Tout sur l’hypothèque

Tout sur l’hypothèque2018-08-09T17:39:38+00:00

Votre achat peut concerner différent produits

Vous pouvez vous fier à notre expérience pour vous guider sur la bonne option pour vous.

Notre travail consiste à magasiner pour vous un prêt hypothécaire aux meilleures conditions disponibles sur le marché, mais ce n’est pas que ça! L’équipe se fait un devoir de vous outiller et de vous tenir informé des différents programmes gouvernementaux accessibles dès maintenant auprès des 2 instances gouvernementales et qui pourraient vous faire économiser gros.

De plus, il ne faut surtout pas passer à côté de la protection hypothécaire, prenez quelques minutes de votre temps et pensez à vous protéger et protéger ceux que vous aimez.

Nous avons, au fils des ans, aidé plusieurs clients à acquérir une propriété grâce à ce programme d’aide.

Vous n’avez pas de REER, il est aussi possible d’effectuer un prêt REER, vous permettant ainsi de profiter pleinement du programme.

Il n’y a plus de secret pour nous. Faite nous confiance. Nous passerons en revue le fonctionnement de ce programme avec vous, lors de notre première rencontre. En attendant, en voici un petit résumé.

Pour obtenir l’information complète visitez :

Le régime d’accès à la propriété est un programme offert par le gouvernement fédéral permettant à un particulier de retirer jusqu’à 25 000$ de ses REER (régimes enregistrés d’épargne-retraite), dans une même année civile, afin d’acheter ou construire une habitation admissible au Canada.

Les montants retirés du REER doivent être remboursés à l’intérieur de 15 ans à raison d’un minimum de 1/15 du total chaque année jusqu’à remboursement total du montant retiré. Les remboursements commencent la deuxième année suivant l’année où vous avez fait vos retraits. Ne pas faire un remboursement implique que vous aurez à inclure le montant non remboursé dans vos revenues de l’année concernée.

Pour participer au RAP, vous devez remplir obligatoirement toutes ces conditions:

  • Il faut avoir conclu une entente écrite dans le but d’acheter ou de construire une habitation admissible.
  • Il faut que vous ayez l’intention d’occuper l’habitation admissible en tant que lieu de résidence principale au plus tard dans l’année où vous l’avez achetée ou construite.
  • Il faut que vous soyez considéré(e) comme l’acheteur/acheteuse d’une première habitation (voir le questionnaire ci-dessous).
  • Dans tous les cas, votre solde remboursable du RAP doit être nul le 1er janvier de l’année du retrait.

Conditions à remplir au moment du retrait de vos REER

  • Ni vous ni votre époux/épouse ou conjoint(e) de fait ne devez être propriétaire de l’habitation admissible depuis plus de 30 jours précédant la date du retrait ;
  • Vous devez être un résident du Canada ;
  • Il faut que vous remplissiez un formulaire T1036 pour chaque retrait admissible. Pour vous le procurez voir notre section formulaires.
  • Tous les retraits doivent être effectués dans la même année civile.
  • Vous ne pouvez pas retirer plus du montant total autorisé.

Condition à remplir après avoir effectué la totalité de vos retraits

  • Vous devez avoir acheté ou construit une habitation admissible avant le 1er octobre de l’année suivant l’année de vos retraits.
Êtes-vous considéré comme l’acheteur d’une première habitation ?

Question 1

Avez-vous déjà été propriétaire d’une habitation qui était votre principal lieu de résidence entre le 1er janvier de la quatrième année précédant le retrait et le trente-et-unième jour précédent la date du retrait ?

Si oui     Alors vous ne pouvez pas être considéré(e) comme acheteur/acheteuse d’une première maison.
Si non    Passez à la question 2.

Question 2

Avez-vous un époux/épouse ou conjoint(e) de fait ?

Si oui     Passez à la question 3.
Si non    Vous êtes considéré(e) comme acheteur/acheteuse d’une première habitation.

Question 3

Votre époux/épouse ou conjoint(e) de fait a-t-il/elle été propriétaire d’une habitation qu’il/elle occupait durant la période comprise entre le 1er janvier de la quatrième année précédant le retrait et le trente-et-unième jour précédent la date du retrait et que vous occupiez aussi alors que vous viviez ensemble en tant que époux/épouse ou conjoint(e) de fait ?

Si oui     Vous ne pouvez pas être considéré(e) comme acheteur/acheteuse d’une première maison.
Si non    Vous êtes considéré(e) comme acheteur/acheteuse d’une première habitation

Pour en savoir plus, consultez la page du Régime d’accession à la propriété (RAP) sur le site de l’Agence du revenu du Canada à l’adresse suivante : http://www.cra-arc.gc.ca/F/pub/tg/rc4135/LISEZ-MOI.html

Prolongation du crédit d’impôt RénoVert jusqu’en 2019

La période d’admissibilité au crédit d’impôt RénoVert est prolongée jusqu’au 31 mars 2019 pour tous les travaux admissibles, à l’exception des travaux de construction, de rénovation, de modification ou de reconstruction d’un dispositif d’évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d’aisances ou des eaux ménagères, conformément aux exigences du Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.

Pour plus d’information, consulter : www.revenuquebec.ca

Habitations neuves, immeubles d’habitation locatifs neufs, rénovations majeures

Vous pourriez bénéficier du remboursement des taxes payées au moment de l’achat, de la construction ou de la rénovation de certaines habitations.  Renseignez-vous sur le délai à respecter pour présenter les demandes de remboursement, jetez un coup d’œil  sur les formulaires à remplir.

http://www.revenuquebec.ca/fr/sepf/publications/in/in-205.aspx

Votre bureau de crédit, c’est une photo de votre situation financière actuelle et passée. Sans lui, il nous est impossible de poser un diagnostic précis sur vos habitudes financières. Il fera toute la différence auprès des prêteurs. C’est en quelque sorte le reflet de votre crédibilité face à eux.

Les membres de l’équipe ont tous suivi une formation avancée sur les bureaux de crédit. Peu importe la demande hypothécaire, nous devons dans un premier temps nous assurer que votre bureau de crédit possède les bons renseignements. Nous somme en mesure, en tant que spécialiste en crédit, de faire corriger les erreurs pouvant nuire à votre cote de crédit. Nous travaillons directement avec l’Agence de crédit Équifax, l’un des plus grands bureaux de crédit au Canada. De façon générale, il nous suffit de quelques jours pour en faire la correction et l’impact, très positif, fait toute la différence.

Voici l’histoire d’un de nos clients :

Avril 2014 – Monsieur Jacques se présente à nos bureaux pour la rencontre avec son conseiller, M. Guinan. Il désire refinancer sa maison pour se libérer ainsi de certaines dettes. Après l’analyse de son dossier et de son bureau de crédit, nous constatons que sa cote de crédit est de 561, donc beaucoup trop basse pour être accepté par une institution financière. Le client est sous le choc. Il avait contracté en 2010 un prêt personnel au montant total de 10 000$. A son bureau de crédit, on indique un solde actuel de 7244$, le client a payé ce solde déjà avec preuve à l’appui, mais l’institution financière n’a jamais demandé à Équifax de mettre le solde à zéro. Résultat, impossible pour lui de faire une demande hypothécaire auprès d’une institution financière conventionnelle.

Le jour même, M. Guinan a fait parvenir la demande de correction à Équifax, le solde du prêt a été mis à zéro et le client a obtenu une toute nouvelle cote de crédit à 670. Monsieur a finalement obtenu son prêt hypothécaire, grâce à cette intervention.

Alors, une bonne chose à faire avant d’entamer une demande de prêt hypothécaire est bien évidemment la consultation et la vérification de votre bureau de crédit par un spécialiste. Ce que vous trouverez, sur place, à nos bureaux.

Pour en savoir plus, consultez le site du gouvernement du Canada à l’adresse suivante : http://www.fcac-acfc.gc.ca/Fra/ressources/publications/creditPrets/

Claudia Gagnon, experte en assurance

Avez-vous eu la chance de rencontrer la toute souriante Claudia Gagnon? Elle est l’une de nos fidèles partenaires depuis maintenant 12 ans, c’est elle l’experte en assurance!

Plusieurs membres de notre clientèle la connaissent déjà pour avoir bénéficié de ses excellents services comme conseillère en sécurité financière et assureur-vie agrée dans le passé.

Son principal atout, c’est qu’elle est courtière indépendante, elle n’est donc liée à aucun prêteur. L’avantage de lui confier la gestion de vos assurances-vie et/ou invalidité, salaire, maladie grave, c’est que votre police demeura entièrement transférable. Vous pouvez donc, dans le futur, changer de prêteur hypothécaire aussi souvent que vous le voudrez sans craindre de perdre votre protection.

Nous référons la majorité de notre clientèle aux bons soins de Claudia et de son équipe de professionnels. Ils vous guideront dans l’éventail de compagnies d’assurances en place sur le marché et vous pourrez ainsi dormir l’esprit en paix en sachant que vous et vos proches serez bien protégés.

De plus, elle élargit ses services, en aidant ses clients à gérer de façon efficace leur portefeuille de placement. L’établissement d’un plan personnalisé vous permettra de bâtir un patrimoine et ainsi cheminer de façon stratégique et sécuritaire vers l’indépendance financière et la retraite.

Elle a trois points de services pour mieux vous servir. Ses bureaux sont situés dans les bureaux de Multi-Prêts de Sainte-Julie, Beloeil et de Saint-Hyacinthe.

Sa Mission

Notre attitude proactive est constante et d’offrir des produits et services variés à nos clients en nous impliquant aux moments les plus importants de leur vie.

              
            
                 

Documents requis prêt hypothécaire

Dans le but de mener à bien votre dossier auprès de l’institution financière, voici une liste de documents que nous vous demanderons d’apporter lors de notre première rencontre. Cette liste comprend les documents généralement requis selon votre type de demande de prêt hypothécaire. Dans certain cas, nous pourrions vous demander d’apportez des documents plus spécifiques, plus précisément reliés à votre situation actuelle.

Documentations générales requises

Provenance de la mise de fonds

Tous les documents prouvant l’apport total de votre mise de fonds.

  • La loi demande de fournir les 90 derniers jours (3 derniers mois) de relevés,  afin de démontrer  l’économie réalisée au cours de cette période.
  • Attentions, tous les relevés doivent être bien identifiés au nom et prénom de ou des emprunteurs.
  • Relevés de placements et/ou  CELI
  • Relevés REER
  • Relevés de compte bancaire
  • Si votre mise de fonds provient de la vente de votre maison, apporter l’offre d’achat de la vente de votre maison et la preuve du financement de vos acheteurs.
Preuve de revenus

Tous les documents prouvant l’apport de revenus à votre dossier.

  • Avis de cotisation du fédéral et provincial des 2 dernières années.
    Vous les avez égarés, vous pouvez les commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-959-7383 (fédéral) et 1-800-267-6299 (provincial).
  • Allocation familiale du fédéral et du provincial (documents du gouvernement).
  • Pension alimentaire (jugement de la cour/entente entre les deux parties).

Si vous avez fait faillite dans le passé, vous devez nous fournir votre document de libération de faillite avec la liste des créanciers impliqués dans la faillite.

Documents additionnels pour employé salarié
(temps plein ou partiel)
  • Talon de paie récent (- 30 jours)
Documents additionnels pour employé à salaire variable
( à commission, à pourboire ou sans salaire fixe)
  • Talon de paie récent (- 30 jours)
  • Avis de cotisation du provincial de la dernière année.
    Vous l’avez égaré, vous pouvez le commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-267-6299.
  • Déclaration d’impôt fédéral complète de la dernière année, incluant l’annexe « État des revenus et dépenses  d’entreprise».
Documents additionnels pour travailleur indépendant
(autonome ou incorporé)
  • Avis de cotisation du provincial de la dernière année.
    Vous l’avez égaré, vous pouvez le commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-267-6299.
  • Déclaration d’impôt fédéral complète des 2 dernières années incluant l’annexe « État des revenus et dépenses d’entreprise».
  • Fournir 2 documents,  parmi la liste suivante :
    • Votre permis d’exploitation
    • Déclaration TPS/TVQ
    • Détail d’un compte bancaire d’entreprise actif
    • Registre des entreprises du Québec (Cidreq)

Documentations générales requises

  •  Copie de l’acte de prêt hypothécaire
  •  Certificat de localisation
  •  Relevé hypothécaire récent
  •  Comptes de taxes municipales et scolaires
  •  Baux (si immeuble à revenus)
Preuve de revenus

Tous les documents prouvant l’apport de revenus à votre dossier.

  • Avis de cotisation fédéral et provincial des 2 dernières années.
    Vous les avez égarés, vous pouvez les commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-959-7383 (fédéral) et 1-800-267-6299 (provincial).
  • Allocation familiale du fédéral et du provincial (documents du gouvernement).
  • Pension alimentaire (jugement de la cour/ entente entre les deux parties).

Si vous avez fait faillite dans le passé, vous devez nous fournir votre document de libération de faillite avec la liste des créanciers impliqués dans la faillite.

Documents  additionnels pour employé salarié
(temps plein ou partiel)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
Documents additionnels pour employé à salaire variable
( à commission, à pourboire ou sans salaire fixe)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
  • Déclaration d’impôt fédéral complète de la dernière année.
Documents additionnels pour travailleur indépendant
(autonome ou incorporé)
  • Avis de cotisation du provincial de la dernière année.
    Vous l’avez égaré, vous pouvez le commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-267-6299.
  • Déclaration d’impôt fédéral complète des 2 dernières années incluant l’annexe « État des revenus et dépenses d’entreprise».
  • Fournir 2 documents,  parmi la liste suivante :
    • Votre permis d’exploitation
    • Déclaration TPS/TVQ
    • Détail d’un compte bancaire d’entreprise actif
    • Registre des entreprises du Québec (Cidreq)

Documentations générales requises

  • Fiche descriptive (MLS)
  • Offre d’achat au complète  incluant les signatures
  • Contrat préliminaire (dans le cas d’une construction neuve)
  • Vente privée (sans courtier immobilier), offre d’achat entre les parties, comptes de taxes municipales et scolaires, certificat de localisation
  • Baux (si immeuble à revenus)
  • Certificat conformité de la fosse septique
  • Certificat d’analyse d’eau, si l’eau provient d’un puits
  • Soumission pour les rénovations (montant ajouté au prêt hypothécaire)
Provenance de la mise de fonds

Tous les documents prouvant l’apport total de votre mise de fonds.

  • La loi demande de fournir les 90 derniers jours (3 derniers mois) de relevés,  afin de démontrer  l’économie réalisée au cours de cette période.
  • Attentions, tous les relevés doivent être bien identifiés au nom et prénom de ou des emprunteurs.
    • Relevés de placements et/ou  CELI
    • Relevés REER
    • Relevés de compte bancaire
    • Si votre mise de fonds provient de la vente de votre maison, apporter l’offre d’achat de la vente de votre maison et la preuve du financement de vos acheteurs.
Preuve de revenus

Tous les documents prouvant l’apport de revenus à votre dossier.

  • Avis de cotisation du fédéral et provincial des 2 dernières années.
    Vous les avez égarés, vous pouvez les commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-959-7383 (fédéral) et 1-800-267-6299 (provincial).
  • Allocation familiale du fédéral et du provincial (documents du gouvernement).
  • Pension alimentaire (jugement de la cour/ entente entre les deux parties).

Si vous avez fait faillite dans le passé, vous devez nous fournir votre document de libération de faillite avec la liste des créanciers impliqués dans la faillite.

Documents additionnels pour employé salarié
(temps plein ou partiel)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
Documents additionnels pour employé à salaire variable
( à commission, à pourboire ou sans salaire fixe)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
  • Déclaration d’impôt fédéral complète de la dernière année, incluant l’annexe « État des revenus et dépenses  d’entreprise».
Documents additionnels pour travailleur indépendant
(autonome ou incorporé)
  • Avis de cotisation du provincial de la dernière année.
    Vous l’avez égaré, vous pouvez le commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-267-6299.
  • Déclaration d’impôt fédéral complète des 2 dernières années incluant l’annexe « État des revenus et dépenses d’entreprise».
  • Fournir 2 documents,  parmi la liste suivante :
    • Votre permis d’exploitation
    • Déclaration TPS/TVQ
    • Détail d’un compte bancaire d’entreprise actif
    • Registre des entreprises du Québec (Cidreq)

Documentations générales requises

  •  Copie de l’acte de prêt hypothécaire
  •  Certificat de localisation
  •  Relevé hypothécaire récent
  •  Comptes de taxes municipales et scolaires
  •  Baux (si immeuble à revenus)
Preuve de revenus

Tous les documents prouvant l’apport de revenus à votre dossier.

  • Avis de cotisation du fédéral et provincial des 2 dernières années.
    Vous les avez égarés, vous pouvez les commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-959-7383 (fédéral) et 1-800-267-6299 (provincial).
  • Allocation familiale du fédéral et du provincial (documents du gouvernement).
  • Pension alimentaire (jugement de la cour/ entente entre les deux parties).

Si vous avez fait faillite dans le passé, vous devez nous fournir votre document de libération de faillite avec la liste des créanciers impliqués dans la faillite.

Documents additionnels pour employé salarié
temps plein ou partiel)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
Documents additionnels pour employé à salaire variable
( à commission, à pourboire ou sans salaire fixe)
  • Lettre d’emploi mentionnant les éléments suivants : date d’embauche, permanence, salaire brut annuel, impression sur du papier en-tête de compagnie, signature de l’employeur avec le numéro de téléphone pour le joindre.
  • Talon de paie récent (- 30 jours).
  • Déclaration d’impôt fédéral complète de la dernière année.
Documents additionnels pour travailleur indépendant
(autonome ou incorporé)
  • Avis de cotisation du provincial de la dernière année.
    Vous l’avez égaré, vous pouvez le commander auprès du gouvernement en composant le  1-800-267-6299.
  • Déclaration d’impôt fédéral complète des 2 dernières années incluant l’annexe « État des revenus et dépenses d’entreprise».
  • Fournir 2 documents,  parmi la liste suivante :
    • Votre permis d’exploitation
    • Déclaration TPS/TVQ
    • Détail d’un compte bancaire d’entreprise actif
    • Registre des entreprises du Québec (Cidreq)

Documents téléchargeables

Exemples de documents requis téléchargeables

Foire aux questions

Depuis le 15 octobre 2014, on ne permet plus d’acheter sans mise de fonds au Canada. La mise de fonds minimale requise doit-être équivalente à 5 % du prix d’achat de votre propriété. Vous devez également faire la preuve que vous disposez d’un montant équivalent à 1,5 % du prix d’achat pour couvrir les frais de clôture, à savoir les honoraires juridiques, tels que les frais de notaire, les déboursés, les frais d’expertise et l’émission du certificat de localisation, au besoin. De plus, les demandes de prêt hypothécaire avec une mise de fonds inférieure à 20 % doivent nécessairement être accompagnées d’une assurance contre le défaut de paiement fournie par SCHL,Genworth ou Canada Guaranty.

Il existe aussi des programmes permettant aux emprunteurs d’accéder à la propriété plus rapidement en ayant recours à des sources non traditionnelles pour constituer leur mise de fonds (ex : emprunt de la mise de fonds à l’institution financière, emprunt sur marge de crédit ou obtention d’un don de la famille proche). Il suffit de posséder de bon antécédent en matière de crédit et un revenu suffisant pour respecter les obligations financières liées à l’accession à la propriété.

Voici quelques stratégies habituellement utilisées pour amasser l’argent nécessaire pour votre mise de fonds :

    • Obtenir un don d’un membre de votre famille
    • Utiliser vos REER avec le régime d’accession à la propriété (RAP), vous pourriez retirer jusqu’à 25 000$ d’un REER, par personne, sans pénalité
    • Emprunter sur votre marge de crédit personnelle
    • Emprunter sur des éléments d’actifs, comme des actions ou des obligations
    • Utiliser votre épargne

On déterminera avec vous votre capacité d’emprunt en fonction de votre situation financière. Il est important que vous connaissiez votre limite personnelle de paiement. En effet, la capacité maximale d’emprunt d’un individu n’est pas toujours une zone «confortable» de paiement quant à sa qualité de vie. Prendre en compte ce facteur en fonction de votre budget vous évitera de vous retrouver dans une situation financière embarrassante. Examinez vos finances personnelles. Comparez votre revenu avec vos dépenses habituelles et assurez-vous de pouvoir rembourser votre dette sans trop d’efforts. Il est aussi important de savoir que vous pouvez obtenir une garantie de taux d’intérêt qui peut varier de 60 à 180 jours selon les prêteurs.

Généralement, les prêteurs hypothécaires acceptent que la somme versée à titre de mise de fonds provienne d’un « cadeau » de vos proches, à condition d’en faire la preuve sous présentation d’une lettre signée par le donateur, en spécifiant qu’il s’agit bien d’un cadeau et non d’un prêt.

Le programme gouvernemental R.A.P., soit Régime d’accès à la propriété, permet à chaque personne de retirer jusqu’à 25 000 $ d’un REER sans pénalité. Pour un couple qui achète une propriété conjointement, ce retrait peut donc représenter un maximum de 50 000 $. Le bénéficiaire du R.A.P. a alors 15 ans pour rembourser les sommes retirées de son REER.

Consulter le document :  Frais supplémentaires reliés à l’achat de votre propriété dans la section Formulaires du site internet.

L’assurance titres est différente de tout autre genre d’assurance. Ce n’est pas une assurance-habitation qui protège le contenu de votre maison ou la structure de celle-ci et pour laquelle vous devez payer une prime mensuelle ou annuelle, vous payez une prime unique. L’assurance titres demeure en vigueur tant et aussi longtemps que l’assuré conserve un intérêt dans la propriété.

Pourquoi ai-je besoin d’une assurance titres?
Pour protégez votre investissement. L’assurance titres vous offre la tranquillité d’esprit et la protection dont vous avez besoin lorsque vous êtes propriétaire d’une maison. Vous pouvez obtenir une police d’assurance titres par l’entremise de votre notaire ou avocat.
Il existe plusieurs types de polices d’assurance titres soit celle pour les propriétaires actuels, les nouveaux propriétaires ainsi que pour les prêteurs.

Pour les propriétaires actuels et les nouveaux propriétaires :

Elle vous protègera entre autres :

  • Fraudes de titres immobiliers

Les fraudes immobilières s’étendent à l’ensemble du Canada. Les experts du secteur immobilier évaluent maintenant le montant moyen des fraudes immobilières à 300 000 $. À titre de comparaison, la GRC évalue le montant moyen d’une fraude par carte de crédit au Canada à environ 1 200 $. Ces experts estiment que les fraudes immobilières coûtent chaque année entre 300 millions et 1,5 milliard de dollars aux Canadiens.

  • Vol d’identité

Si vos informations personnelles tombent entre de mauvaises mains, un fraudeur pourrait utiliser vos informations pour obtenir une carte de crédit ou ouvrir des comptes de banque, engager des dépenses ou détruire vos antécédents en matière de crédit. Services de Titres FCT vous offre une protection contre le vol d’identité conjointement avec la police d’assurance titres pour nouveau propriétaire ou pour propriétaire existant. Nous vous offrons la couverture d’assurance la plus complète de l’industrie.

Pour le prêteur :

L’assurance titres protège aussi les prêteurs et les propriétaires contre les erreurs, les omissions et les problèmes de titres d’une propriété; elle les protège également contre la fraude de titres ou la contrefaçon. Elle peut éliminer la nécessité d’engager des recherches coûteuses tout en répondant à la fois aux exigences des propriétaires et aux besoins du prêteur. Votre police d’assurance titres vous permettra de clore vos transactions au moment prévu en assurant les problèmes inconnus, connus ou potentiels, tels que : *

  • priorité de rang de l’hypothèque; invalidité ou non-négociabilité du titre de l’hypothèque assurée; fraude ou contrefaçon liées aux titres immobiliers; rénovations effectuées sans permis;
  • les problèmes qui surviennent dans l’intervalle entre le moment de la signature de l’acte et sa publication ou enregistrement au registre foncier;
  • vices qui auraient été révélés par une mise à jour du certificat de localisation de la propriété, événements ultérieurs à la police, tels que la contrefaçon de documents ultérieurs à la police** et de futurs empiétements des terrains avoisinants, pour n’en nommer que quelques-uns.
  • les irrégularités dans les plans d’arpentage;
  • les empiètements sur des propriétés voisines;
  • les infractions aux règlements de zonage;
  • nombreux autres vices connus et inconnus qui pourraient perturber la vente future de votre propriété.*
    * Cette liste ne présente que quelques exemples. Pour une liste complète des protections et exclusions, veuillez consulter la police.

Oui. Nos prêteurs offrent des pré-autorisations allant de 60 à 180 jours. Par ailleurs, dans le cas d’une nouvelle construction, nombre d’entre eux accordent un délai approprié au calendrier des travaux envisagés. Il y a un avantage certain à obtenir votre pré-autorisation: vous connaîtrez votre capacité d’emprunt et pourrez ainsi magasiner tranquille. De plus, vous vous serez réservé un excellent taux d’intérêt durant la période où vous chercherez ou bâtirez une nouvelle maison, en plus d’être protégé de toute hausse de taux.

Le montant que vous paierez chaque mois pour votre hypothèque dépendra de plusieurs aspects dont le montant de votre hypothèque (prix d’achat total moins la mise de fonds plus la prime de l’assureur si requis), la période d’amortissement et le taux d’intérêt. Utilisez notre calculateur «simulateur de paiements» pour déterminer le montant approximatif de vos versements mensuels.

Les conseillers de Multi-Prêts négocient pour vous avec plus de 15 institutions financières reconnues pour vous obtenir les meilleurs taux aux meilleures conditions selon vos besoins. Comme Multi-Prêts Hypothèques génère un fort volume de transactions chez les différents prêteurs, ceux-ci lui consentent des réductions de taux dont vous profitez. De plus, comme ce sont les institutions financières qui nous rémunèrent, le service est offert gratuitementaux consommateurs pour toute hypothèque résidentielle. Enfin, nous sommes là, afin de veiller au bon déroulement de votre transaction, de la présentation du dossier au prêteur, jusqu’à l’acte de vente chez le notaire.

Notre équipe a déjà en main toutes les promotions offertes par les institutions financières, ce qui évite les pertes de temps et les tracas de toute sorte. Nous sommes en mesure de vous faire les propositions qui répondent le mieux à vos besoins. Terminée la corvée du magasinage! L’expérience de Multi-Prêts en tant que courtier hypothécaire, c’est simple, efficace et gratuit pour toute hypothèque résidentielle! Utilisant une technologie de pointe, nous sommes reliés aux institutions financières par un système informatisé qui vous garantit rapidité et qualité de service. Il fait une mise à jour de tous les taux hypothécaires, des conditions et modalités de remboursements disponibles sur le marché. Il est spécialisé dans le prêt hypothécaire et a une connaissance affinée des tendances du marché.

Vous pouvez avoir recours à nos services pour plusieurs raisons :

– Pour l’achat d’une propriété

–  Pour le refinancement d’une hypothèque existante

–  Pour le renouvellement d’une hypothèque à échéance d’un terme

– Pour le transfert d’une hypothèque, d’une institution financière à une autre

– Pour avoir des conseils concernant l’hypothèque

– Pour le programme RAP

– Pour les programmes de financement pour travailleurs autonomes

– Pour obtenir une hypothèque avec remise en argent

– Pour l’obtention d’une pré-approbation hypothécaire

– Pour l’analyse complète de votre bureau de crédit

Les services d’un courtier hypothécaire sont entièrement gratuits pour toute hypothèque résidentielle. C’est l’institution financière qui défraie les honoraires pour chaque demande de prêt qui lui est transmise et qui est conclue chez le notaire. Notez également que ces honoraires sont vraiment absorbés par l’institution financière, et ce, à même ses profits; il n’y a donc pas de frais cachés au consommateur.

Voyez combien vous pourriez économiser sur le total des frais d’intérêt pour une hypothèque de
150 000 $amortie sur 25 ans, comparé à la même hypothèque amortie sur 35 ans.

Taux d’intérêt

Versement mensuel

Total remboursé*

Coût en intérêt total*

Hypothèque de 150 000 $, amortissement de 25 ans

5.80 %

941.95 $

282 585 $

132 585 $

Hypothèque de 150 000 $, amortissement de 35 ans

5.80 %

828.37 $

347 921 $

197 921 $

* En supposant que le taux d’intérêt est constant tout au long de l’amortissement, sur toute la durée de l’hypothèque. Composés semestriellement et non à l’avance.

Pour réduire davantage la période d’amortissement, vous pouvez aussi augmenter la fréquence de vos versements à la quinzaine ou à la semaine accélérée, augmenter le montant des versements hypothécaires, faire des versements de capital additionnels ou faire des doubles versements.

Un produit hypothécaire avec remise en argent, ou remise de fonds, est un produit dans lequel le prêteur verse à l’emprunteur un montant d’argent comptant qui peut lui être utile pour faire des rénovations, acquitter les frais de conclusion, acheter du mobilier ou des appareils électroménagers ou payer des dettes existantes. Pour en savoir plus sur la remise en argent, les offres actuelles et connaître la multitude de produits qui s’offre à vous, contacter votre conseiller hypothécaire de Multi-Prêts.

Pour ce faire, il existe quatre stratégies avantageuses :

1- Augmenter la périodicité de ses versements – Demandez-nous combien vous pourriez économiser en intérêt en effectuant des versements hebdomadaires ou à la quinzaine accélérée.

2- Effectuer un remboursement anticipé – Chaque année, de la date anniversaire de votre prêt, vous pouvez rembourser entre 10% et 20 % selon le prêteur, du montant initial emprunté (sur le principal), et ce,  sans payer de pénalité.

3- Augmenter le montant de ses mensualités – Vous pouvez augmenter, jusqu’à concurrence de 20 % ou le double du montant de votre versement mensuel initialement fixé pour la durée de votre prêt, sans payer de pénalité.

4- Profiter de l’option «Coup double» – Vous pouvez réduire vos frais d’intérêt et rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement en doublant vos versements habituels, incluant le principal et les intérêts (taxes et assurances également, le cas échéant), et ce, à chaque date de versement, toujours sans payer de pénalité. Vous pouvez ainsi choisir de doubler chacun de vos versements ou bien de n’en doubler qu’un seul par an, c’est à vous de décider. Le montant intégral de votre versement additionnel est directement déduit du principal de votre prêt.

Cela dépend de votre degré de tolérance au risque de fluctuation des taux d’intérêts et de votre capacité à payer. Choisir un produit hypothécaire à taux variable est le meilleur choix sur le marché, car le taux est généralement plus avantageux que ceux des produits hypothécaires à taux fixe. Cependant, il faut comprendre qu’avec le taux variable, le montant de vos versements peut changer. En effet, vous bénéficiez immédiatement des baisses de taux, donc vous payez votre hypothèque plus rapidement; privilège que n’offrent pas les produits à taux fixe, qui, eux, garantissent le taux et les remboursements pour la durée du terme du prêt (de 6 mois à 10 ans). En revanche, lorsque les taux montent, vous devez immédiatement payer plus d’intérêts et si votre remboursement devient insuffisant pour en payer la totalité, vous devez augmenter vos versements afin de maintenir la période d’amortissement égale à la période que vous avez choisie initialement.

Oui, tout à fait. La plupart des institutions financières reconnues se réservent le droit d’émettre des restrictions à l’égard de la clientèle hypothécaire qui aurait pu éprouver des difficultés financières par le passé. Si c’est votre cas, le meilleur moyen de déterminer vos chances actuelles d’obtenir un financement est d’en discuter avec nous, certaines de nos institutions financières, sont susceptibles de vous aider dans ce genre de situation.

Vous pourriez économiser une somme non négligeable si vous consolidiez tous vos prêts à taux d’intérêt élevés et tous vos soldes de cartes de crédit avec votre prêt hypothécaire. Le taux d’intérêt de votre hypothèque est habituellement beaucoup moins élevé que les taux cumulatifs de vos différents emprunts. De plus, vous avez alors l’esprit libre sachant que vous n’avez qu’un seul paiement à effectuer.

Votre maison est l’un des plus gros investissements que vous ferez. Le prêt hypothécaire qui l’accompagne est une énorme responsabilité et peut compromettre la sécurité de votre famille; qu’arriverait-il si, en effet, vous décédiez soudainement? Ou si vous tombiez malade et ne pouviez plus travailler avant le remboursement complet de votre prêt hypothécaire? Comme nous avons à cœur de vous offrir les meilleurs produits et le meilleur service, nous vous offrons, avec votre prêt hypothécaire, la possibilité de souscrire à l’assurance-vie et invalidité en lien avec vos versements hypothécaire et de taxes municipales et scolaires. Rencontrez notre spécialiste en assurance Claudia Gagnon pour plus de détail visité la section Assurance hypothécaire de notre site internet.

Ce sont des assureurs prêts hypothécaires. Leur rôle consiste à protéger les banques contre tout défaut de paiement par l’ajout d’une prime d’assurance à l’emprunt. Elle est obligatoire au Canada pour tous ceux qui ne peuvent fournir 20% de mises de fonds ou plus sur leur prêt hypothécaire.

L’équipe de courtiers Guinan-Lavoie c’est…

Contactez-nous dès maintenant

Notre expérience à votre service

On travail pour vous sur tout le territoire de la province de Québec. Faite une demande de prêt en ligne ou venez nous rencontrer maintenant

Ma demande en ligne
Contactez-nous dès maintenant

4 Succursales pour vous desservir

St-Hyacinthe

450-768-2299

Contactez-nous dès maintenant
Beloeil

450-464-7028

Contactez-nous dès maintenant
Sainte-Julie

450-804-1278

Contactez-nous dès maintenant
Île-des-Soeurs

514-666-2687

Contactez-nous dès maintenant